jardin-anglais-allee

Ayant du succès en Europe à partir du XVIIIe siècle, le jardin à l’anglaise est souvent synonyme d’un imaginaire poétique et de rêverie. Ce lieu de romance est une reproduction d’un paysage naturel à l’état brut. Contrairement au jardin à la française, ce type de jardin se caractérise par un aspect sauvage mettant en avant l’irrégularité des formes. Vous souhaitez mettre en place un jardin anglais dans votre demeure ? Voici quelques astuces pour un espace vert réussi.

L’aspect global

Un jardin à l’anglaise est surtout un lieu qui doit refléter votre imagination. Avant d’entamer les travaux nécessaires, prenez le temps d’étudier les spécificités de votre espace. Par exemple, s’il y a une source d’eau sur votre propriété, n’hésitez pas à l’exploiter. Qu’il s’agisse d’un ruisseau ou d’un étang, le charme aquatique rehaussera l’atmosphère nébuleuse de votre jardin anglais. Pensez aussi à installer un coin paisible composé d’un banc en bois, d’un canapé en rotin ou d’une pergola. Pour faire de la lecture, écouter de la musique ou simplement méditer, ce sera votre échappatoire dans cet écrin de verdure et de beauté.

Quelles plantes choisir ?

Si vous n’êtes pas particulièrement passionné par les travaux de jardinage ou que vous n’avez pas beaucoup de temps, privilégiez les plantes qui exigent un entretien minimal. Ainsi, choisissez plutôt :

Des plantes grimpantes

Associées à des rosiers, elles forment une combinaison parfaite. Elles sont idéales pour compléter ce côté sauvage et libre qui distingue un jardin romantique à l’anglaise. Évoluant abondamment, leurs racines peuvent s’étendre jusqu’à une dizaine de mètres. Vous pouvez opter pour des bignones ou des passiflores pour construire un tableau floral exquis. Le résultat final sera envoûtant !

Des plantes vivaces : tapisserie végétale

Si vous êtes soucieux de l’aspect décoratif de votre jardin, les plantes vivaces seraient un bon choix. Elles ne s’alternent pas dans les climats très froids. Même durant les hivers les plus difficiles, cette variété continue de se multiplier. À long terme, vous aurez une fresque de verdure qui captivera tous vos visiteurs.

Des rosiers : une infinité de choix

Les rosiers sont un choix de grande qualité pour créer plusieurs nuances de couleurs. Parmi les centaines de variétés disponibles, vous pouvez sélectionner les parfums et les couleurs qui correspondent à votre vision. Leur floraison débute généralement à la fin du printemps et se poursuit jusqu’aux premiers jours d’automne.

jardin-anglais-rose
jardin-anglais-lavande

Des arbres fruitiers : plaisir visuel et gustatif

Si votre jardin s’étend sur une superficie importante, il serait intéressant de choisir des arbres fruitiers pour créer une somptueuse allée ombrée. Ce chemin d’accompagnement créera un univers où la nature est reine. Pour profiter pleinement des fruits de vos arbres, privilégiez l’automne. De ce fait, vous pourriez en déguster les fruits au printemps.

Des arbustes : à terre ou en pot

Pour que votre jardin soit attirant en toutes saisons, privilégiez des arbustes avec des floraisons décalées. Par exemple, le mimosa est une plante hivernale tandis que la lavande fleurit durant l’été.

Des plantes aromatiques : une ambiance douce

Si vous avez des talents de cuisinier, pensez à inclure des plantes aromatiques dans votre jardin à l’anglaise. Non seulement vous pourrez les utiliser pour donner plus de saveurs à vos plats, mais elles apporteront un parfum sublime à votre jardin.

Les matières à privilégier

Si vous envisagez de créer votre jardin à l’anglaise, il est essentiel de penser à l’aménagement. En effet, dans le respect de l’homogénéité de ce concept, il est recommandé d’instaurer des séparations avec des matériaux comme l’ardoise, le bois ou encore le paillis. Par exemple, vous pouvez structurer des allées gravillonnées en délimitant chaque espace avec des bordures d’ardoise ou des cloisons végétales.

Besoin d’un spécialiste ?