plant tomate

Faut-il tailler les tomates ?

Tailler ou ne pas tailler ? Telle est la question ! Les tomates sont des fruits qui sont facilement cultivables et que vous pouvez planter dans votre petit jardin ou terrasse. Il y a cependant une question qui revient souvent à propos de l’entretien de ces plantes.

En effet, beaucoup d’agriculteurs disent tailler leurs plantations de tomates périodiquement pour avoir une bonne production, pourtant, quelques personnes affirment ne jamais avoir taillé leurs tomates mais avoir quand même eu de bons résultats. Nous levons le doute sur la question à travers cet article.

Pourquoi tailler les tomates ?

De nombreux arguments sont pour la taille des tomates, le premier serait pour limiter la croissance des plants de tomates, car si vous ne les taillez pas, ils vont prendre beaucoup de place et la végétation de certaines variétés peut devenir très dense et de ce fait dérangeante et difficile à entretenir. Donc, si vous taillez ces plans, la tâche deviendra bien plus facile !

De plus, tailler les tomates va servir à optimiser la production de fruits en limitant le nombre de fruits qui vont de suite mûrir plus facilement en étant peu nombreux. Car en effet, il est préférable de ne laisser qu’un petit nombre de grappes pour forcer la plante à concentrer toute son énergie dessus et être sûr de récolter des bons produits avec de bon poids à la fin de la saison. Et en plus d’être de bon calibre, les fruits apparaissent plus rapidement.

D’un côté esthétique, tailler les tomates est également le bon choix à faire, car en taillant les feuilles, vous pourrez admirer vos beaux pieds de tomates en bonne santé et identifier facilement chacun de l’autre. Ça aide aussi beaucoup les agriculteurs à mieux se retrouver dans leurs serres.

Comment tailler les tomates ?

Généralement, on favorise la taille des pieds de tomates à gros fruits aux autres pieds, le but étant de limiter le volume de la plante et de réduire le nombre de tomates.

Il existe plusieurs méthodes pour tailler vos pieds de tomates, comme :

  • la suppression des gourmands en bas du pied seulement ;
  • la suppression de tous les gourmands.

Qu’est-ce que les gourmands ?

Quand un plant de tomate pousse, la tige principale va se parer de feuilles et de bouquets. Au croisement entre les feuilles et la tige, d’autres tiges vont se développer : c’est ce qu’on appelle les gourmands.

Ce sont donc des pousses qui ne donnent pas de fleurs mais qui utilisent l’énergie de la plante pour leur croissance. Une énergie qui serait bien mieux exploitée pour la production de tomates.

La suppression des gourmands

On appelle cette opération l’ébourgeonnage et on la commence un mois après la plantation et on continue jusqu’à ce que la récolte de tomate soit complète. Pour y procéder, repérez tout d’abord la tige principale, les gourmands vont se former comme des branches secondaires. Munissez-vous d’un sécateur propre ou d’un couteau propre, et coupez les gourmands sans blesser la tige principale, veillez à ce que la coupe soit nette.

  • Vilmorin - Shiso Vert (persil Japonais)
  • Ache de montagne, céleri perpétuel - 0,5g
  • Vilmorin - Basilic Grand Vert

Pourquoi ne pas tailler les tomates ?

Tout d’abord, parce que logiquement, si vous taillez votre plant de tomate, vous aurez moins de tomates !La récolte par pied est bien plus abondante sans taille qu’avec, mais à vous de voir si vous voulez viser la quantité ou la qualité.

Aussi, si on veut suivre le fonctionnement naturel des forêts, on ne taillerait pas ses plants de tomates tout simplement parce que dans la nature, il n’y a personne pour les tailler et ça marche quand même assez bien.

Mais l’analogie entre la serre et la forêt n’est pas pertinente à tous les niveaux. Il y a également une étude qui dit que la taille favorise l’apparition de maladies sur le plant de tomate, et c’est vrai ! Surtout si la plaie engendrée est importante. Mais ce problème peut être évité facilement en taillant régulièrement avec des blessures minimes. L’objectif n’est que de garder la plante dans une forme “organisée” et ne pas laisser déborder les feuilles et les fruits, c’est tout !

Enfin, et d’un aspect éthique, certains jardiniers aiment croire qu’en taillant un plant de tomate, on lui fait du mal, causant ainsi un stress allant jusqu’à un traumatisme pour la plante qui pourrait causer des maladies ou une mauvaise évolution. Mais cette théorie n’a pas encore été prouvée.

Pour conclure, tout dépend des circonstances et de vos objectifs, si vous désirez avoir une serre qui s’inspire de la nature et garantir une lourde production de tomates, ne les taillez pas, et si au contraire vous désirez miser beaucoup plus sur la qualité des fruits et organiser votre serre, taillez-les !

  • Elagueuse Taille-haies essence 2 temps 62cm³ Longueur 4,95Mt