fissure-maison-facade

Les fissures dans une maison sont presque toujours une source d’inquiétude. Elles peuvent signaler la présence de problèmes de structure, de pourriture ou autres, qui pourraient conduire à des ennuis plus importants à l’avenir. Comprendre ce que signifient les différents types de fissures (sol, murs, etc.) peut vous aider à décider de la meilleure façon de les traiter. Parfois, une petite fissure dans une habitation ou un bâtiment peut être réparée facilement. Mais d’autres fois, ces fissures indiquent des problèmes plus importants, et il faut solliciter l’aide d’un expert en bâtiment. Alors, fissures dans une maison : quand s’inquiéter ? Voici un aperçu des fissures les plus courantes et de ce qu’elles peuvent signifier.

Problème de fuites d’eau

Les fuites d’eau peuvent causer des dégâts importants sur une construction. Heureusement, une infiltration d’eau est facile à identifier, car on constate souvent de l’humidité à l’intérieur de la maison. Il peut s’agir d’une simple canalisation bouchée ou d’une rupture de la conduite d’eau suite à des travaux.

Si vous remarquez une tache humide à l’intérieur de votre maison, vous devez enquêter pour déterminer la source de la fuite et réparer ou demander une expertise pour davantage de garantie. Une fois le problème trouvée, vous pourrez assainir le mur humide.

Une infiltration d’eau est également l’une des causes les plus courantes de la formation de moisissures à l’intérieur d’une maison, ce qui peut entraîner de graves problèmes de santé pour les occupants, notamment des réactions allergiques. L’assurance habitation prend parfois en charge ce type de sinistre (réparation de la fuite et du mur endommagé).

Fissures extérieures

L’apparition de fissures extérieures est souvent le signe que le sol autour d’un bâtiment se tasse et que les fondations s’affaissent. Parfois, les fissures en façade ou sur un mur extérieur sont causées par un glissement de terrain.

Cela peut se produire si la nappe phréatique est élevée ou si vous avez modifié la pente ou le sol autour de votre maison, par exemple en installant un nouvel aménagement paysager ou un mur de soutènement. Il s’agit là de fissures dangereuses qui doivent être prises au sérieux et traitées le plus tôt possible.

Fissures intérieures

Les fissures intérieures peuvent être causées par divers problèmes, notamment des tassements ou des problèmes structurels. Les fissures dans les murs ou les plafonds sont souvent le premier signe de tassement. Ces différents types de fissures sont généralement verticales ou diagonales, allant de haut en bas ou d’un côté à l’autre.

Ces fissures peuvent être graves et indiquer un problème plus sérieux au niveau des fondations de votre maison. Les fissures dans les joints des murs sont généralement causées par un mauvais alignement des murs pendant la construction.

Elles sont faciles à repérer, car elles ne sont pas droites ou régulières. Les fissures dans un mur (cloisons sèches ou plâtre) sont généralement causées par des changements de température à l’intérieur de la maison.

inquieter-fissures-maison

Fissures de fondation

Les fissures des fondations sont souvent découvertes lors d’une expertise immobilière. Les fissures de fondation sont réputées pour être difficiles à détecter et à diagnostiquer et impactent la structure même de la maison. Elles peuvent être causées par : un tassement du sol, une mauvaise construction, un drainage inadéquat ou un soulèvement par le gel. Le diagnostic de la cause des fissures est souvent difficile et nécessite l’aide d’un ingénieur en structure.

Même dans ce cas, il se peut qu’un diagnostic définitif ne soit pas possible. Les fissures des fondations peuvent être réparées, mais les modes de réparations sont parfois difficiles à comprendre. Cela peut aller d’un simple colmatage des fissures et de la construction d’un barrage autour de la maison pour empêcher l’eau de pénétrer.

Mais, les réparations peuvent aussi nécessiter des excavations importantes, l’installation de piliers, voire le remplacement de grandes sections de la fondation. Ces réparations peuvent être coûteuses et difficiles à réaliser. Dans de nombreux cas, une maison dont les fondations sont très endommagées ne vaut pas la peine d’être réparée et devra peut-être être démolie.