percer-mur

Les murs porteurs constituent la colonne vertébrale de n’importe quelle structure architecturale.

Ces murs sont responsables du maintien et de la stabilité des maisons et des bâtiments.

Cela signifie que n’importe quelle modification ou opération sur les murs porteurs doit être pleinement étudiée.

Cependant, il est parfois nécessaire de percer les murs porteurs pour différentes raisons comme pour faire passer des câbles téléphoniques ou des tuyaux d’eau ou même pour mettre en place des étagères ou des cadres sur le mur.

Alors est-il possible de percer un mur porteur et quelles sont les étapes qu’il faut suivre pour le faire ?

Quelles sont les caractéristiques d’un mur porteur ?

Le mur porteur est le mur sur lequel repose toute la masse de la maison, comme la charpente du toit et la structure du plancher.

Ces murs sont très importants pour le maintien et la structuration de la maison, et pour cela ils doivent avoir des caractéristiques bien différentes des autres murs.

Les caractéristiques d’un mur porteur sont les suivantes :

  • construit à partir du parpaing, de la brique ou du béton ;
  • ayant une épaisseur de 15 cm au minimum ;
  • tous les murs extérieurs sont des murs porteurs ;
  • en toquant sur un mur porteur vous allez avoir un son sourd, contrairement aux cloisons qui émettent des sons creux.

En plus d’être le premier responsable du maintien de la structure de la maison, le mur porteur doit aussi jouer le rôle d’une barrière thermique et sonore et hydrométrique.

Le mur porteur doit aussi être résistant aux tremblements de terre et aux phénomènes de poussée horizontale de la terre.

Quelles sont les obligations légales et les précautions à prendre pour percer un mur porteur ?

En raison de l’importance des murs porteurs sur l’intégrité de la maison, il est toujours délicat de faire des opérations sur ces murs.

Avant de percer un mur porteur, il faut avoir bien étudié au préalable la faisabilité de cetteopération et que celle-ci ne va pas provoquer l’effondrement de la maison et d’être sûre de respecter toutes les obligations légales.

Si vous avez un logement individuel comme une villa, vous devez déclarer vos travaux au service d’urbanisme de la mairie de votre région.

Si vous vivez dans un bâtiment, vous devez déclarer vos travaux au niveau du syndicat des copropriétés.

En effet, le copropriétaire doit avoir une autorisationde l’assemblée générale de la copropriété pour pouvoir effectuer des travaux sur les murs porteurs.

De plus, vous devez posséder une assurance de dommage d’ouvrage avant de procéder à des travaux sur un mur porteur.

Lors de la percée du mur porteur, vous pouvez tomber sur des câbles ou des tuyaux surtout dans le cas des anciennes maisons.

Pour éviter ce risque, il est favorable d’utiliser un détecteur de métaux.

Comment percer un mur porteur ?

Il est fortement conseillé de laisser la tâche de percer un mur porteur à un professionnel, mais si vous voulez le faire vous-même sachez que vous aurez besoin du matériel suivant :

  • une perceuse à percussion ou carotteuse ;
  • un foret spécial béton au carburant de tungstène ;
  • des chevilles simples.

La perceuse à percussion est idéale pour les murs porteurs, car elle permet de découper le béton et tournant lentement.

Ce qui diminue les risques de vibration et garantit la stabilité du mur et donc l’intégrité de la maison.

Après l’acquisition du matériel nécessaire, il faut suivre quelque étapes afin de percer votre mur porteur sans risques pour vous et pour la maison.

Les étapes à suivre sont les suivantes :

  • placez la mèche de la perceuse dans une position parfaitement perpendiculaire au mur ;
  • vous devez adopter une posture droite et parallèle au mur ;
  • vérifier que la position du câble électrique de la perceuse ne va pas vous gêner lors de votre travail ;
  • maintenez la perceuse fortement et appuyez vers le mur ;
  • marquez un petit trou en perçant à basse vitesse ;
  • procédez au percement proprement dit ;
  • arrêtez de percer de temps en temps pour vérifier la profondeur du trou ;
  • veillez à tenir la perceuse dans une position droite sur toute la durée du perçage du mur.

L’importance des murs porteurs sur les structures des maisons et des bâtiments, oblige les propriétaires de suivre des consignes légales et méthodiques, afin de garantir l’intégrité de la maison tout au long des travaux.

Qui peut ouvrir un mur porteur ?

Les experts sont là pour valider ou non le droit d’un particulier à percer un mur porteur. Une fois certains que tout le monde est d’accord et que l’on a l’autorisation légale de le faire, il faut passer à l’action, en prenant soin de ne pas le faire n’importe comment. En effet ouvrir un mur porteur n’est pas une opération anodine, parce que l’on crée une faiblesse dans une paroi qui soutient tout ce qui se trouve au-dessus d’elle.

Donc il ne faut pas improviser cela du tout, mais plutôt demander à un professionnel. Pourquoi ? Parce que lui seul possède les outils nécessaires pour une intervention de cette envergure, et pour assurer le particulier que rien n’est à craindre, à partir du moment où tout est fait dans les règles de l’art. Comment reconnaître si un mur est porteur avant de le percer ? Là encore, seule une personne dont la profession a trait aux bâtiments peut le dire.

Pour connaître les tarifs pratiqués par les entreprises de BTP pour percer un mur porteur, il faut faire réaliser différents devis. Ensuite vous expliquerez à l’artisan qui viendra pourquoi vous voulez ouvrir le mur porteur et, une fois le travail terminé, vous aurez votre pièce plus grande ou mieux éclairée, grâce à cette ouverture.

  • Perceuse visseuse sans fil TEENO PSR 21V + 2 batteries lithium + 41 accessoires + gants professionnels
  • Perceuse visseuse MAKITA 18V 3.0Ah + 2 Batteries, chargeur, en coffret - DDF453SFE
  • Perceuse visseuse a percussion sans fil TEENO PSR 21V + 2 Vitesses + 2 batteries lithium + 20 accessoires + gants professionnels