platre-pret-a-l-emploi

Le plâtre est très utilisé dans la construction parce qu’il présente beaucoup d’avantages.

C’est un matériau léger, d’utilisation simple et d’une mise en œuvre rapide. On utilisait le plâtre uniquement pour les enduits ou les éléments décoratifs. Actuellement, il est aussi présent dans la réalisation des cloisons de séparation et pour augmenter les performances d’isolation.

Mais il est nécessaire de savoir bien l’utiliser, car le plâtre a un temps de prise assez rapide et demande une composition adéquate.

Dans cet article, nous allons montrer les avantages, les inconvénients, le mode d’emploi et les types de plâtre utilisés dans la construction.

Comment faire du plâtre ? : avantages et inconvénients

Le plâtre est très apprécié dans la construction parce qu’il est facilement maniable et très léger par rapport à d’autres matériaux.

C’est un matériau qui est obtenu à partir du gypse qui est broyé et chauffé pour donner une poudre très fine.

L’avantage le plus important de l’utilisation du plâtre est qu’il est très économique, c’est-à-dire pas cher.

La fabrication du plâtre contrairement, à titre d’exemple, au ciment est beaucoup plus simple ce qui fait que son prix est relativement faible et accessible.

La maniabilité est un autre avantage de ce matériau, en effet, il suffit d’ajouter de l’eau pour qu’il soit directement utilisable.

La quantité d’eau à ajouter dépend du produit, il faut donc se référer au mode d’emploi du fabricant.

C’est un matériau qui adhère très bien sur les supports usuels de la construction comme le parpaing, le béton, ou encore le bois.

Le plâtre peu prendre toutes les formes que l’on souhaite, mais il faut prévoir quelques précautions. Car le plâtre est avant tout, un matériau d’enduit et de remplissage. Il est peu résistant à la compression et à la traction. Il est surtout utilisé pour revêtir les surfaces comme les murs, les cloisons et les plafonds.

Comment faire du plâtre ? : l’humidité

Le plâtre et l’humidité ou l’eau en général, ne font vraiment pas bon ménage. Vous avez sûrement déjà vu une tache d’humidité dans un coin d’un plafond. Le plâtre ne supporte vraiment pas l’humidité, car il a tendance à perdre ses caractéristiques.

En effet, en contact avec de l’humidité, le plâtre se déforme et devient de moins en moins adhérent au support.

L’enduit en plâtre ou les panneaux vont alors se tacher en présence d’humidité et le rendu ne sera pas du tout esthétique. Souvent, des travaux de réfection sont nécessaires.

C’est pour ces raisons qu’il est préférable de ne pas utiliser le plâtre, sous toutes les formes, dans les zones humides, même en très faible intensité.

Certains produits sont traités pour résister à des degrés bien définis d’humidité, mais il faudrait bien vérifier les zones où ils peuvent être placés et sous quelles conditions.

De manière générale, il faudrait donc éviter les salles d’eau comme la salle de bain et la cuisine.

Les espaces extérieurs qui sont exposés aux pluies sont également à éviter. Le plâtre est durable dans le temps, mais devra rester dans un environnement sec.

Comment faire du plâtre ? : son utilisation

Le plâtre est quasiment présent un peu partout dans une construction, très particulièrement au niveau des cloisons. Pratiquement toutes les cloisons actuelles sont réalisées en panneaux de placo.

Ce sont des éléments en plâtre principalement qui sont accolés les uns à côté des autres pour former une cloison. C’est le principe général parce qu’il en existe en plusieurs modèles. Des panneaux intègrent aussi des solutions d’isolations qu’ils soient thermiques, acoustiques, et même les deux.

Certains de ces panneaux sont aussi dotés d’une certaine résistance à l’humidité. Le plâtre a aussi toujours été utilisé pour les décorations d’intérieur. On peut réaliser diverses formes et motifs avec ce matériau.

La précaution qu’il faudra prendre est qu’il est idéal pour les enduits de petites épaisseurs, mais quand il s’agit de pièces plus importantes, il est conseillé de prévoir un renforcement, car le plâtre n’est pas un matériau résistant.

À lui seul, ce matériau ne peut pas reprendre des charges comme le béton à titre d’exemple. C’est plutôt un matériau de construction destiné essentiellement aux travaux de remplissages, de séparations, d’enduits et de décorations.

L’autre avantage de ce type de matériau est qu’il est très léger, donc moins de poids sur la structure et facilement transposable.

On le retrouve aussi sous forme de carreau ou de panneau.

Nous allons résumer quelques avantages d’utiliser le plâtre dans la construction :

  • matériau économique ;
  • simple d’utilisation ;
  • temps de séchage rapide ;
  • maniable et très léger.
  • Décapant de façade sans solvant chloré 5kg, weber décapant
  • Pack BEST VIDANGE Jerrican de vidange, pince filtre à huile et clé de vidange 8 en 1
  • Scie cloche multimatériau, Diam. 25 à 62 mm WOLFCRAFT