doryphore

Le bicarbonate de soude est-il efficace contre les doryphores ?

Durant le printemps et l’été, nos plantes et nos cultures sont particulièrement touchées par les doryphores. Les doryphores sont des types d’insectes qui aiment s’attaquer à certaines plantations et provoquent des ravages. Il existe des produits chimiques pour s’en débarrasser le temps de quelques saisons. Mais c’est pour des questions d’écologie, d’environnement et d’économie, que nous allons présenter dans cet article un procédé avec un produit naturel. Le produit concerné est le bicarbonate de soude. Nous allons tout d’abord décrire ce type d’insecte nocif pour nos plantations et la méthode pour se débarrasser des doryphores avec du bicarbonate de soude.

Bicarbonate de soude contre les doryphores : c’est quoi les doryphores ?

Les doryphores sont aussi souvent appelés l’insecte des pommes de terre ou bien, chrysomèle. Parce qu’ils s’attaquent plus particulièrement à cette culture. Ils ravagent également les cultures de tomates et d’aubergines. Les différents types d’espèces des doryphores, sont actuellement dans les vingt-cinq mille et ils se reproduisent dans une très courte durée.

Une femelle doryphore peut pondre à elle seule, jusqu’à deux mille cinq cents œufs, qu’elle dépose sous les feuilles du potager. En seulement une semaine, ils deviennent alors des larves et commencent à se nourrir des plantations. C’est la vitesse de reproduction qui pose problème avec ce type d’insecte. C’est pour ces raisons qu’ils sont difficiles à traiter et qu’ils peuvent envahir toute une plantation et faire des ravages. C’est un insecte qui ressemble un peu à une coccinelle avec les couleurs rouge et noir. Il mesure dans les 1,5 cm et hiberne sous la terre durant les saisons froides pour refaire surface dés le printemps. L’origine des doryphores est des États-Unis. L’importation de légumes, plus précisément de la pomme de terre de ce pays, a fait importer aussi cet insecte dans tous les pays d’Europe.

Bicarbonate de soude contre les doryphores : mais pour quelles raisons ?

Comme nous l’avons déjà précisé, le souci avec les doryphores, c’est surtout la courte durée avec laquelle ils se reproduisent. Une unique femelle de ce type d’insecte peut pondre jusqu’à deux mille cinq cent œufs qui deviendront des larves en seulement une semaine. C’est-à-dire que quelques doryphores pourront devenir, au bout de sept jours, des milliers de prédateurs contre votre potager ou de votre culture. C’est cette vitesse impressionnante de reproduction qui nécessite de prendre des dispositions préventives avant que la situation ne devienne incontrôlable.

En effet, on peut très bien imaginer ce que les milliers de doryphores pourraient devenir au bout de quelques semaines. Il existe des produits chimiques qui sont efficaces pour ce type de prédateur, mais pour une question d’environnement il est préférable d’utiliser une solution naturelle tant qu’elle existe comme c’est le cas ici. Le bicarbonate de soude est un ingrédient qui viendra très facilement à bout des doryphores.

Bien sûr à condition de savoir comment l’utiliser et de prendre des précautions pour un résultat optimal. Les doryphores ont tendance à se nourrir de toute la plantation, c’est-à-dire, les tiges et les feuilles, ce qui les rend encore plus ravageurs. De plus, ils peuvent même changer d’emplacement sur plusieurs centaines de kilomètres.

  • CONTRE LES LARVES DE DORYPHORES - La boîte - LES NÉMATODES
  • Nématodes utiles SC anti vers gris et doryphores (500M)
  • Extrait d'ail concentré 2 litres

Bicarbonate de soude contre les doryphores : comment fait-on alors ?

Il existe plusieurs méthodes naturelles pour se défaire des doryphores. Nous allons décrire la méthode avec le bicarbonate de soude et aussi, à titre indicatif, à quelques autres méthodes tous aussi écologiques. Pour préparer la solution : vous aurez besoin, d’eau, de bicarbonate de soude, d’huile végétale ou du savon liquide de type Marseille.

Les quantités sont en fonction de l’importance de votre potager, nous allons donc donner les quantités en litre et ça sera à vous d’adapter les quantités. Il faut d’abord commencer à réaliser le concentré de notre insecticide naturel avant sa dilution dans de l’eau. Pour le concentré, c’est : 1 cuillère à café de bicarbonate de soude +3 cuillère à soupe d’huile (ou de savon liquide de type Marseille).

Ensuite, pour la dilution, chaque litre d’eau devra contenir un peu de concentré d’insecticide naturel. Il faudra après l’appliquer sur votre culture tous les vingt-un jours ou toutes les trois semaines pour être efficace. C’est une solution économique, simple et écologique.

Pour les autres produits naturels qu’on peut utiliser contre les doryphores, il y a le vinaigre blanc dilué à l’eau aussi à appliquer directement sur les plantations. Les poules de ferme sont aussi efficaces, parce qu’elles se nourrissent de doryphores. Nous allons résumer les avantages d’utiliser un insecticide naturel :

  • Procédé économique ;
  • Simple à appliquer ;
  • Écologique.