mauvaises-herbes-potager

Chaque jardinier souhaite garder son potager toujours beau et présentable avec de différents légumes tout frais. Mais ce n’est pas toujours le cas, puisqu’on trouve plusieurs plantes sauvages et mauvaises herbes qui envahissent ce potager. Pour cela, le jardinier passe un temps fou et fait beaucoup d’efforts pour se débarrasser de toutes ces mauvaises herbes.

À travers notre article, nous allons présenter certaines astuces simples et pratiques, qui peuvent aider à enlever ces mauvaises herbes et garder son potager parfait. Comment lutter donc contre les mauvaises herbes ? Comment protéger son potager ? Pour en savoir plus, c’est par ici.

Préserver son potager des mauvaises herbes

La première chose à faire pour lutter contre les mauvaises herbes, c’est de les arracher une fois qu’elles sont là et ne jamais les laisser monter en graines à son potager. Car si cela arrive, elles vont ressemer.

Pendant l’automne, il est préférable de poser des cartons ou une bâche sur le sol non cultivé. Ceci a pour rôle d’étouffer les mauvaises herbes et de les empêcher de pousser. Ensuite, dès que le printemps est là, on n’a qu’à travailler le sol pour retirer les racines.

On peut également couvrir le sol avec du semis d’engrais verts. Ces derniers vont non seulement empêcher les mauvaises herbes d’envahir le sol, mais aussi de le nourrir et l’aérer. À la fin, il suffit d’enfoncer sous terre cet engrais, qui va ensuite agir comme engrais naturel et rend le sol plus fertile.

Les solutions pour lutter contre les mauvaises herbes

Pour se débarrasser des mauvaises herbes, notamment après avoir tout cultivé, les solutions ci-dessous pourront vous aider :

Le binage régulier

Dès que vous faites vos plantations, il est conseillé de biner souvent le sol afin de supprimer les mauvaises herbes et les empêcher de se développer. C’est une étape très simple à faire qui apporte un grand avantage, notamment en permettant d’éviter la constitution d’une couche dure. De plus, le binage rend l’arrosage de son potager plus efficace.

Le paillage

Une fois que ses plantes sont développées, l’idéal est de mettre autour de son potager, à côté de ses légumes un paillis qu’on appelle aussi un mulch. Le paillage peut s’agir de paille, de fibres de coco, de paillettes de lin… Ces derniers vont certainement empêcher les mauvaises herbes de se développer à cause de la luminosité.

Le paillage a également l’avantage de conserver le sol humide, ce qui permet de réduire les corvées d’arrosage.

Si on a planté des fraisiers, on peut utiliser le film en plastique noir pour lutter contre les mauvaises herbes et protéger ses fruits.

Désherber les plantules

Les plantes ne supportent pas la grande chaleur, et elles se détruisent et meurent au bout de quelques heures en cas de forte chaleur.

Pour cela, à l’aide d’un désherbeur thermique, on peut détruire les mauvaises herbes et les éliminer complètement.

Que faire avec les mauvaises herbes arrachées ?

En arrachant les mauvaises herbes, on ne sait pas toujours quoi faire avec. Ci-dessous, nous allons vous présenter certaines astuces pour vous aider :

  • Pour commencer, on peut utiliser les mauvaises herbes qu’on a arrachées comme paillis. Mais avant cela, ces plantes indésirables doivent être bien séchées à l’air. Il faut être sûr que celles-ci ne vont pas s’enraciner et repousser encore autour de son potager et au pied de ses plantes.
  • Avant, il était possible d’allumer le feu dans le jardin et jeter toutes les mauvaises herbes dont on n’a pas besoin. Mais actuellement cela est devenu interdit, on peut donc s’en débarrasser en les jetant en déchetterie comme tout autres déchets verts.
  • Enfin, il est également possible de recycler les mauvaises herbes. Notamment l’ortie peut être utilisée pour faire du purin. On peut aussi hacher les mauvaises herbes et les mettre au fond des trous de plantation.

On trouve plusieurs sortes de mauvaises herbes, mais parmi les plus courantes on a :

  • Liseron : celle-ci est la bête noire de chaque jardinier. Elle étouffe les végétaux en s’enroulant autour.
  • Prêle : c’est l’une des mauvaises herbes les plus fréquentes dans les champs. Elle se développe dans un sol humide et sablonneux.
  • L’ortie : dans le cas où celle-ci touche la peau, elle cause des démangeaisons.
  • Toile anti-mauvaises herbes 50 m, Bâche tissée, Toile 150g/m² paillage, Résiste rayons UV, antidéchirure, noir
  • Toile paillage anti-mauvaises herbes 50m Bâche tissée Toile 50g/m² géotextile, Résiste UV, antidéchirure, noir
  • Toile paillage anti-mauvaises herbes 15 m, Bâche tissée, Toile 17 g/m² film, Résiste UV, antidéchirure, noir