Un entretien correct est indispensable pour permettre le fonctionnement optimal de vos canalisations, pour éviter les bouchons ou, pire encore, les ruptures aux conséquences désagréables et nocives. Dans cet article, nous examinerons comment effectuer l’entretien correct des canalisations, et quels sont les meilleurs équipements pour leur lavage et leur entretien.

L’entretien régulier des canalisations

L’entretien du réseau d’égouts se distingue, en ordinaire et en particulier, en fonction de la fréquence et des nécessités d’intervention : en effet, le premier doit être effectué périodiquement et plus fréquemment, tandis que le second n’est effectué qu’en cas de problèmes plus importants.

L’entretien ordinaire des canalisations est très important, car il permet aux égouts de fonctionner toujours et au mieux : en vérifiant périodiquement l’état des canalisations d’eaux usées.

En outre, vous éviterez, dès l’origine, les causes des problèmes qui nécessiteraient ensuite des réparations coûteuses.

A lire aussi : Comment déboucher une canalisation ?

En particulier, il faut vérifier que les canalisations ne contiennent pas de débris susceptibles de provoquer des occlusions, ainsi que l’état général des tuyaux, l’étanchéité des raccords et la présence de stagnation dans certaines parties.

Si les vérifications révèlent des problèmes, vous devrez détartrer les tuyaux, nettoyer les canalisations et éliminer les résidus, l’encrassement et les sédiments.

Les bonnes règles pour l’entretien des canalisations d’égouts

Comme le bon sens l’enseigne, la première règle pour un nettoyage correct et celle de ne pas trop salir. Le système d’égouts de certaines maisons, en particulier pour les immeubles d’habitation ou les résidences isolées, est équipé d’une fosse biologique qui contient les déchets solides et, en même temps, libère les liquides et les eaux usées dans le réseau urbain. Dans d’autres cas, cependant, il y a ce qu’on appelle le puits noir : un grand récipient enterré où les eaux noires sont accumulées, à vider périodiquement.

Dans les deux cas, pour éviter des problèmes au niveau des canalisations et des conteneurs, il faut respecter quelques précautions, telles que :

  • éviter l’utilisation de certaines substances qui peuvent favoriser la formation de bouchons ;
  • éviter de jeter dans les égouts des déchets solides tels que des serviettes, des couches, du papier lourd, etc. ;
  • éviter de jeter dans les canalisations des peintures, des diluants, des matières toxiques en général, des huiles et des matières grasses qui ont tendance à se solidifier le long des canalisations ;
  • éviter de jeter dans les éviers de la cuisine des restes de nourriture.

Si ces recommandations ne sont pas respectées, la canalisation peut être bouchée et la plomberie peut produire des odeurs désagréables : dans ce cas, il est nécessaire de nettoyer les fosses biologiques ou les fosses noires. Parfois, vous pouvez y procéder vous-même, mais très souvent, vous devez faire appel à des professionnels dans le nettoyage des canalisations d’égouts.

Comment nettoyer vos canalisations ?

Avant de procéder de façon autonome au nettoyage des canalisations d’égouts, des fosses noires ou des fosses biologiques, il est bon de savoir que ce n’est pas un travail adapté aux personnes ayant des maux d’estomac, et qu’il faut se préparer à des odeurs et à des vues désagréables. Équipez-vous de masque, gants en latex résistants, lunettes de protection, soude caustique et flexible pour le shuntage.

Pour le bon fonctionnement des fosses noires et des fosses biologiques, il faut les surveiller de manière approfondie et très fréquente, en vidant souvent les fosses noires, en contrôlant le liquide présent et en évitant les surcharges dues à l’eau de pluie ou à d’autres substances externes.

En cas d’obturation, il faudra veiller à purger les tuyaux et à déboucher les égouts. Une fois que vous avez trouvé le puits principal, vous devrez éliminer les déchets présents avec une pelle, jusqu’à ce que vous puissiez localiser les trous des différents drains.

Lorsque le puits est à moins de 10 mètres de l’habitation, un flexible peut être utilisé pour purger manuellement les égouts. Lorsque le nettoyage est terminé, essayez de décharger pour vérifier l’efficacité de votre travail, versez de la soude caustique dans les toilettes, laissez agir pendant quelques heures et enfin, fermez le puit.

Le curage est une autre solution pour le nettoyage de vos canalisations. Le curage à très haute pression est utilisé lorsqu’il est nécessaire d’étancher ou de laver des tuyaux de très petits diamètres (par exemple, des éviers ou des douches), jusqu’à des tuyaux de grands diamètres (comme les drains municipaux ou les passages de rue).