comment entretenir son gazon

Comment entretenir mon gazon ?

Avoir une belle pelouse à la verdure attrayante est synonyme d’un entretien régulier et minutieux. Voici quelques conseils pour vous aider à bien entretenir votre pelouse et lui faire conserver une allure de paradis verdoyant.

Tondre la pelouse

Tondre régulièrement sa pelouse permet d’augmenter la densité et l’homogénéité de la pelouse en stimulant le développement des pousses latérales. Ceci favorise la croissance en largeur des touffes, et permet ainsi à votre pelouse de conserver un aspect esthétique plus attrayant. En plus de réduire l’impact des adventices en les éliminant avant qu’elles n’aient pu se reproduire, la tonte favorise également le taillage de votre gazon.

Pour une tonte plus sûre, prenez soin d’enlever les cailloux ainsi que les branches mortes afin d’éviter d’abimer la lame ou le carter de la tondeuse. De plus, effectuer la tonte lorsque la pelouse est sèche permet d’avoir une meilleure efficacité.

Au printemps et en automne, une tonte hebdomadaire ou tous les 10 jours est recommandée pour un meilleur entretien du gazon. La hauteur de la coupe est décidée en fonction du type de gazon et de l’usage qui en est fait.

Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez avoir recours à des robots de tonte ou à des tondeuses mulching qui broient très finement le gazon, vous épargnant ainsi la fastidieuse tâche du ramassage.

L’arrosage de la pelouse

Comme tout élément du monde végétal, le gazon a besoin d’être régulièrement arrosé pour conserver un aspect attrayant et rester en bonne santé. Il existe cependant quelques principes à respecter pour que l’arrosage soit efficace et bénéfique pour votre pelouse. Avant toute chose, sachez qu’il est fortement déconseillé d’arroser son gazon en pleine chaleur ou pendant une journée ensoleillée au risque de voir l’eau disparaitre par évaporation. Aussi, l’arrosage doit se faire en pluie fine afin de permettre à l’eau une infiltration plus profonde dans le sol (environ 10 cm de profondeur) et atteindre ainsi les racines.

Un arrosage régulier et bien fait vous évitera le jaunissement de votre gazon. La régularité de l’arrosage est encore plus importante en période estivale afin d’éviter toute déshydratation des plantes.

La scarification

Au fil du temps, l’accumulation des résidus de végétaux empêche une bonne pénétration de l’air, la pluie et des éléments nutritifs dans le sol. Si des mesures appropriées ne sont pas prises à temps, le gazon subira une déshydratation et une carence en minéraux tandis que les mousses proliféreront à la surface et l’étoufferont rapidement. Une scarification annuelle permet de pallier cet état de choses, et de donner un souffle nouveau au gazon. Elle peut se faire à l’aide d’un râteau ou d’un scarificateur.

Terreau et engrais

Avec le temps, le sol s’appauvrit et les éléments nutritifs commencent à se faire rares pour les végétaux. Le terreau et l’engrais permettent d’enrichir le sol et de fournir des éléments nutritifs au gazon. Idéalement, il est recommandé d’effectuer le terreautage immédiatement après une scarification pour une plus grande efficacité.

Le désherbage

Élément indispensable pour maintenir son gazon en bonne santé, le désherbage permet d’éliminer les mauvaises herbes qui peuvent rapidement envahir votre jardin et être des vecteurs de maladies. Il est recommandé d’effectuer au moins deux désherbages par an afin d’éviter la prolifération des mauvaises herbes : un au début du printemps, et le second à la fin de l’automne. L’utilisation d’herbicides de synthèse est fortement déconseillée en raison de leur impact écologique.