artichaut

L’artichaut est une plante de la famille des Astéracées, elle appartient au genre Cynara. C’est un chardon qui a été domestiqué et cultivé par l’homme. Les têtes d’artichaut aussi appelées capitules sont consommées avant leur floraison. Toutefois, les artichauts sont aussi utilisés comme plante d’ornement, on peut donc laisser ces têtes fleurir pour la beauté de leurs fleurs violettes. Ce légume offre des vertus antioxydantes et détoxifiantes, il est aussi très riche en fibres et en vitamines. Entouré des bonnes plantes et en de bonnes conditions, il est simple à cultiver.

Quand semer, planter les artichauts ?

Avant de planter vos artichauts, vous devez savoir que ces derniers s’installent pour plusieurs années. Choisissez leur donc un emplacement chaud bien exposé au soleil avec une terre fraîche et bien drainée enrichie en matière organique. Pour ce qui est des semis, ceux sur couche chaude ou sous abri à 15°C se font en fin février début mars, vous devrez mettre deux à trois graines par godet et patienter environ deux mois pour les planter.

Toutefois, avant de les mettre en terre, il est recommandé de les aérer progressivement afin de les habituer aux conditions extérieures. Les semi en poquet directement en place se pratiquent quant à elles en avril-mai dans le nord et vers mars dans le sud. Veillez à espacer les poquets de 80 cm à 1 m les uns des autres. Cependant, si vous désirez gagner du temps, il est préférable de planter des œilletons d’artichauts, cela vous évitera toute les étapes et l’attente des semis.

Vous pouvez vous procurez des pieds d’artichaut en godet ou prélever des rejets racinés œilletons en début de printemps sur des pieds plus anciens. Cette opération est appelée œilletonnage.

Comment entretenir les artichauts ?

Si vous disposez d’un sol léger, riche et bien drainé la culture de l’artichaut n’est pas très difficile. En effet, l’artichaut est une plante qui peut vivre plusieurs années au même endroit, pour cela elle doit être bien entretenue. D’abord, vous devez veiller à bien arroser vos artichauts, cette plante réclame beaucoup d’eau mais faites attention à ce que l’eau ne stagne pas autour des racines, cela risque des les faire pourrir. Vous devez donc :

  • Arroser régulièrement sans exagérer;
  • éviter de mouiller les feuilles lors de l’arrosage.

L’entretien de l’artichaut ne s’arrête pas à l’arrosage, il est aussi important de biner et sarcler régulièrement. En temps de gèle, pensez à protéger les pieds de l’artichaut avec de la paille ou des feuilles.

Prenez le temps de couper les extrémités des feuilles, les rassembler en bouquet et butter le pied en faisant attention à pas faire rentrer de terre au cœur de la plante, emballez ensuite la touffe dans un voile d’hivernage. Enfin, il est conseillé de garder 4 œilletons par pied chaque année, quant aux autres plantez les ailleurs. Cela a pour objectif de renouveler les touffes tous les 3 ans.

  • 200Pcs Assorties De Graines Rares De Plantes Succulentes
  • Vilmorin - Menthe Poivrée
  • Engrais Hydroponie Kitchen gardening

Que planter à côté des artichauts ?

Pour l’artichaut comme pour bon nombre d’autres plantes, la diversité des végétaux qui les entoure permet de favoriser la protection naturelle et la lutte contre les maladies et les parasites sans avoir recours aux produits phytosanitaires, souvent nuisible pour le sol et pour la santé.

Effectivement, certaines associations de légumes peuvent être bénéfiques, par exemple deux différentes variétés de légumes peuvent être plantées côte à côte pour se protéger et ou booster leur croissances. Mais, d’autres associations peuvent être nuisibles pour les mêmes raisons. Dans le cas de l’artichaut, on peut utiliser différentes fleurs pour leurs effets répulsifs, les soucis (calendula officinalis) sont très efficaces contre les pucerons, leur forte odeur repousse ces derniers.

A l’inverse, les tiges des capucines attirent les pucerons épargnant ainsi les végétaux voisins. Vous pouvez aussi associer vos cultures d’artichauts à des légumineuses telles que les cultures de fèves, de pois ou encore de haricot, ces derniers vont capter l’azote atmosphérique pour en restituer une partie dans le sol. Cette association n’est envisageable que si vos cultures d’artichaut se trouvent aux bords du potager.

Pour éviter qu’ils se gênent dans leur croissance et développement, évitez d’associer l’artichaut à d’autres végétaux de sa famille, les Astéracées sont donc à bannir.

  • Flatazor - Croquettes PRESTIGE Adult Agneau et Riz pour Chien - 3Kg
  • Flatazor - Croquettes PRESTIGE Adult Agneau et Riz pour Chien - 12Kg
  • Croquettes sans céréales