Un joint de douche a une durée de vie de 3 ans maximum, c’est pour cette raison qu’il est important de vérifier de son état, mais aussi, de savoir comment le changer en temps voulu. Quand faut-il changer le joint d’une douche ? Comment faire pour changer le joint de douche ? Suivez le guide.

Les étapes à suivre pour changer le joint de douche

Savoir changer le joint de sa douche par soi-même présente plusieurs avantages, à commencer par le côté pécuniaire, vous n’avez pas besoin de faire appel à un professionnel et où la facture peut être salée. Par ailleurs, changer le joint de sa douche s’avère facile à réaliser.

En ce qui concerne le matériel dont vous aurez besoin, il y a :

  • un cutter ou alors un tournevis plat ;
  • du vinaigre blanc ou de l’eau de javel pour la partie nettoyage ;
  • de l’eau avec du savon ;
  • du dissolvant à joint ;
  • un pistolet à mastic ;
  • une cartouche de silicone ;
  • du scotch ;
  • des chiffons.

Avant de commencer l’opération, il faut bien nettoyer, veillez à enlever toutes les saletés et la moisissure incrustées entre le mur et la douche puis, laissez sécher un moment.

Enlevez le joint

Pour cela, il vous faut un tournevis plat ou une lame de cutter, ensuite commencez par :

  • introduire délicatement la lame de cutter entre le mur et le joint pour le détacher et le faire tirer pour le ramener, le cutter doit être bien à l’horizontale entre le mur et l’ancien joint, faire attention à ne pas abîmer le revêtement de la baignoire et le mur ;
  • nettoyer, essuyer ou même brosser tous les restes du joint encore présents à l’aide d’un papier absorbant, un pinceau ou un chiffon ;
  • à présent, il est temps d’appliquer le dissolvant pour joint sanitaire pour mieux éliminer ensuite les morceaux de joints encore restants, laisser agir pendant 2 heures maximum ;
  • à l’aide d’un chiffon ou d’un coton tige, essuyer tous les restes mous du joint ;
  • rincer le tout avec de l’eau et laisser sécher, utiliser un sèche-cheveux pour gagner du temps.

La dernière étape de cette opération consiste à placer 2 rubans de scotch (ruban de masquage comme ceux pour la peinture) sur le carrelage du mur et le rebord de la douche à 5 mm de l’angle qu’il faut jointer.

Appliquez le mastic

Pour appliquer le mastic, vous avez 2 options, vous pouvez utiliser soit un pistolet à mastic en introduisant la cartouche tout en veillant à couper l’applicateur en biseau et à placer la buse sur la cartouche. L’autre option se résume à utiliser ou à appliquer un cordon de joint silicone.

En dernier, appliquez le silicone soit en appuyant sur la languette de l’applicateur ou alors avec le pistolet à mastic.

Rendez le mastic lisse

La dernière étape consiste à tremper vos doigts (l’index ou le pouce) dans de l’eau savonneuse et de lisser le joint. Laissez sécher, retirez le scotch et lissez pour une dernière fois pour ôter les irrégularités et les parties épaisses.

Pourquoi changer le joint d’une douche ?

Le changement de joint en silicone de douche est essentiel pour garantir une excellente étanchéité, dans le cas où vous ne changeriez pas le joint situé entre les parois et le receveur de douche, l’eau aura tendance à s’infiltrer et à causer, à la longue, de sérieux dégâts au niveau des murs, et même à l’étage inférieur.

Il ne faut pas oublier, par ailleurs, qu’un joint doit être remplacé, car il s’use avec le temps. Aussi, un nettoyage régulier s’impose pour le préserver des moisissures et c’est pour cette raison qu’il est conseillé d’effectuer un séchage du joint de douche après un lavage.

Conseils et astuces pour garder le joint de douche intact

Pour protéger le joint de douche d’un éventuel foisonnement des bactéries et des moisissures, il faut simplement adopter des gestes essentiels, comme :

  • une bonne aération de la salle de bain, notamment si vous venez de prendre une douche, le taux d’humidité bat son plein, ce qui est néfaste pour le joint de douche ;
  • si vous observez une tache noire, réagissez vite, appliquez du vinaigre blanc et frottez avec une petite brosse ou une brosse à dents sur les parties difficiles d’accès.

Vous pouvez aussi mélanger le vinaigre blanc avec de l’huile de coude et laisser agir. Par ailleurs, le bicarbonate de soude, du jus de citron ou encore du liquide vaisselle et de l’eau de javel nettoieront parfaitement le joint de votre douche.